Retour Accueil


Généalogie : effectif en hausse

L’association Brux Généalogie a tenu son assemblée générale lundi 15 janvier sous la présidence de Danielle Toulat. A sa création en 2009, le club comptait six adhérents ; aujourd’hui il en compte vingt-cinq de Brux mais aussi des villages voisins et département voisin. Le bilan d’activités a été présenté par la secrétaire Geneviève Barrier. Les membres se retrouvent tous les lundis après-midi qui sont consacrés à différentes recherches (archives départementales, GE 86…).
L’association propose son aide et ses connaissances dans les différents domaines liés à la généalogie.
Le bilan financier présenté par le trésorier Jean-Noël Blanc est positif, la cotisation annuelle est de 10 €. Les différents bilans ont été approuvés. En 2018 , les rencontres hebdomadaires se poursuivent, les portes ouvertes auront lieu 12 et 13 mai, ces deux journées permettent à l’association de se faire connaître et d’attirer de nouveaux adhérents. Pour ces portes ouvertes outre la présentation des arbres des adhérents, plusieurs thèmes ont été évoqués pour les expositions (contrat de mariages, actes originaux…) et pour l’exposition photo (le foot à Brux, les commerces de Brux…). Les adhérents ont été invités à faire des recherches individuelles et à se retrouver le 26 mars pour le programme final. Le club sera représenté à la Fête de la pomme à Payré et participera à la rencontre annuelle de GE 86 le 1er septembre à Château-Larcher.
> Le bureau : Danielle Toulat, présidente ; vice-présidente, Michèle Texereau ; secrétaire, Geneviève Barrier ; trésorier, Jean-Noël Blanc.


AG Généalogie

 

Bureau reconduit au comité des fêtes

L'assemblée générale du comité des fêtes de Brux, présidée par Gilles Girard, s'est tenue samedi 13 janvier après-midi dans la grande salle de réunion en présence du maire Marcel Peny et des membres de l'association. Le président a ouvert la séance puis a donné la parole au secrétaire Jean-Noël Blanc qui, dans son bilan moral, a rappelé les valeurs de l'association qui a pour but d'animer la commune par des activités diverses. Il a dit aussi regretter que le nombre de bénévoles soit toujours aussi restreint, mais par contre très motivé. Il a remercié la municipalité pour son soutien, les employés communaux pour leur aide sur les manifestations et Françoise et Bernard Chavigneau pour la mise à disposition de leur hangar pour la marche repas. Les manifestations ont toutes connu le succès sauf les deux après-midi jeux de société qui ne seront pas renouvelés.Le bilan financier présenté par le trésorier Rémy Pasquet est positif. La subvention communale est de 500€. L'association a fait un don 233,75€ au Téléthon et de 200€ à l'APE.
> Activités 2018 : marche repas le 3 juin; feu de Saint- Jean le 23 juin; repas farci le 25 novembre et les rencontres mensuelles pour les aînés, mais ouvertes à tous, les derniers jeudis de chaque mois.
> Le bureau est inchangé: président Gilles Girard; vice-président Dominique Lancereau; trésorier Rémy Pasquet; adjoint Christian Morillon; secrétaire Jean-Noël Blanc.

AG Cdf

 

Le dossier éolien au centre des voeux

C'est entouré de son conseil municipal que le maire Marcel Peny a accueilli samedi 6 janvier en fin de matinée pour la traditionnelle cérémonie des voeux, Sybil Pécriaux et Jean-Louis Ledeux conseillers départementaux, les élus du canton, les représentants des différentes administrations et de nombreux Brucéens. Les travaux réalisés depuis le début du mandat avaient été initiés par l'équipe municipale précédente: achat d'un bus scolaire, travaux d'isolation de l'école, de la grande salle de réunion, couverture du préau de l'école, aménagement de la salle du conseil municipal, transfert à Eaux de Vienne la compétence eau et assainissements,viabilisation du lotissement Jeanine Lecorre, et construction de 6 pavillons de la résidence senior avec Habitat de la Vienne, achat de tablettes numériques pour l'école.Parmi les projets 2018, la réfection des sanitaires pour l'école primaire sous le petit préau est une nécessité pour leur mise aux normes. Pour le projet éolien, si la construction est refusée, il sera difficile d'investir à l'avenir face à la baisse des dotations et certainement réfléchir à la création de nouvelles communes pour faire face aux frais: « Dans ce dossier éolien, légitimement chacun a ses convictions, et il ne devrait pas être un sujet de discorde, mais chacun doit prendre ses responsabilités, les assumer en gardant bien à l'esprit que, outre les intérêts individuels, il s'agit avant tout d'intérêts collectifs, car les enjeux sont bien plus à ce niveau-là. »
La commune compte 748 habitants, avec 11 naissances en 2017. L'école avec 81 élèves (10%) de la population est un grand sujet de satisfaction pour la municipalité avec une équipe enseignante stable.
Il a conclu en remerciant les enseignants, et tous les employés communaux pour leur engagement avant d'offrir des fleurs à Françoise Chavigneau, conductrice du car scolaire qui a fait valoir ses droits à la retraite qui sera remplacée par Michel Allain et Berty Cluzeau.

voeux 2018

 

FaceBook  Twitter